À l’occasion du Festival Série Séries qui se tient jusqu’au 3 juillet à Fontainebleau, le groupe audiovisuel public a présenté ce lundi les séries qui seront sur vos écrans en 2020. Sélection.

Trois couples en quête du bonheur conjugal : la série Une Belle Histoire sera diffusée sur France 2 l'année prochaine.
Trois couples en quête du bonheur conjugal : la série Une Belle Histoire sera diffusée sur France 2 l'année prochaine. © Tetra media Fiction - Monogo

L'époque où les séries américaines monopolisaient les écrans télé de l'hexagone appartient-elle au passé ? Les Français seraient aujourd'hui avides de fictions "made in France", d'après une étude du CSA. Et ça tombe bien. Présentée ce lundi au festival Série Séries à Fontainebleau, la programmation de France Télévisions pour l'an prochain fait la part belle aux productions tricolores. En voici un avant-goût.

"Une Belle histoire" : que faut-il sacrifier pour réussir son couple ?

Par qui : Frédéric Krivine, auteur de Un Village français

De quoi ça parle : trois couples et un chemin du bonheur conjugal semé d'embûches. "Quel est le couple aujourd’hui, son rapport au monde, aux enfants ? On a voulu creuser la veine du rapport amoureux pour être le reflet du monde contemporain", explique Anne Holmès, directrice de la fiction française à France Télévisions.

"Romance" : voyage entre le Paris d’aujourd’hui et le Biarritz des années 1960

Par qui : Hervé Hadmar, à qui l’on doit déjà Pigalle, la nuit et Les Témoins

De quoi ça parle : d’une histoire vraie. "Aux États-Unis, un photographe amateur a acheté dans une brocante un appareil photo qui date des années 1950-1960, raconte Hervé Hadmar. La pellicule qui se trouve à l’intérieur n’a pas encore été développée. Y figure la photo d’une femme mystérieuse, dont il va tomber amoureux. À partir de cela, j’ai créé une romance", détaille-t-il. Le tournage vient de s’achever mais les premières images laissent entrevoir une esthétique très léchée. 

Une esthétique soignée pour la série "Romance", de Hervé Hadmar.
Une esthétique soignée pour la série "Romance", de Hervé Hadmar. / Cinétévé

Mais aussi : les coulisses des institutions européennes, un soupçon d’espionnage, et une clinique pédopsychiatrique

Les institutions européennes ? Jeune assistant parlementaire, Samy, n’y connaît pas grand-chose. Il débarque à Bruxelles au lendemain du vote du Brexit, et compte plutôt s’en sortir au bagout. Cela risque de se corser une fois qu’il s’est vu confier un obscur rapport, qu’il a six mois pour faire adopter par le Parlement. Voici le pitch de la série Parlement, créée par Noé Debré, l’un des scénaristes du film Dheepan, de Jacques Audiard, Palme d’or 2015 au festival de Cannes. 

A découvrir également : Mirage, une série d’espionnage coproduite avec l’Allemagne et le Canada, et dont le tournage n’est pas encore terminé. Ou encore Mental, entre les murs d’une clinique pédopsychiatrique. 

Dans la série Mental, prévue pour l'an prochain, Marvin, 17 ans, est interné suite à une décision de justice.
Dans la série Mental, prévue pour l'an prochain, Marvin, 17 ans, est interné suite à une décision de justice. / Blacksheep Films
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.