Ils sont tous fous. Kiss me Kate, la comédie déjantée, Pozla et son carnet de santé foireuse, Lucky Luke qui se met à lire Proust, et Breakbot qui nous fait croire qu'il ne boit que de l'eau plate. C'est ça YesWeCult.

Allez swinger au Châtelet

Kiss Me Kate bandeau
Kiss Me Kate bandeau © Théâtre du Chatelet

Le Théâtre du Châtelet frappe fort une nouvelle fois avec Kiss Me Kate, la comédie musicale de Cole Porter , dans la mise en scène de Lee Blakeley. C’est énergique et burlesque ! On est transporté dans le Broadway des années 50 grâce à une distribution éclatante !

La critique de Stéphane Capron >

Breakbot dans la poche

Le français Breakbot revient avec un deuxième album plus organique et donc plus chaud .

still waters
still waters © Breakbot
Autrefois fabriqué uniquement par ordinateur, le nouveau disque de Thibault, **Still Waters** , toujours accompagné de son fidèle chanteur Irfane, a été élaboré avec de vrais instruments de musique. Pour ce qui est l'univers, Breakbot continue de développer une musique électro qui s'inspire de la disco, des musiques de film, de la Motown et des tubes californiens des années 70 et 80 et c'est dans ces cas-là que **_Still Waters_** pétille pas mal. Bref, pas trop de surprise, mais un album qu'on met dans sa poche ou qui nous accompagne comme un vieux pote. ### Avec Lucky Luke, tu liras plus vite que ton ombre
Expo Morris - Lucky Luke
Expo Morris - Lucky Luke © Morris
**[Saviez-vous que Lucky Luke est un grand lecteur? ](http://www.franceinter.fr/depeche-avec-lucky-luke-lire-proust-twain-tarentino-son-ombre)** on vous conseille fortement d'aller voir l'expo Morris à Angoulême. C'est inédit, toutes ses planches sont sorties de leur malle pour être enfin montrées alors qu'il refusait toujours de la faire. Néammoins si Angoulême vous semble trop loin, passez un moment avec Lucky Luke et dans ses livres préférés. Ovni préparé par les soins de la maison France Inter. Avec Lucky Luke vous passerez par les cases**Proust ou Jean-Marie Gourio** . **[Par ici > ](http://www.franceinter.fr/depeche-avec-lucky-luke-lire-proust-twain-tarentino-son-ombre)** ### BD, une histoire de malade
Carnet de santé foireuse
Carnet de santé foireuse © Delcourt
Il a obtenu le Prix Spécial du Jury du festival de bd d'Angoulême, le vrai prix. C'est Pozla et son _**Carnet de santé foireuse**_ (Delcourt). Une histoire de malade qui se fait remarquer dans toutes les librairies. **Pozla** est atteint de la maladie de Crohn , un inflamation de l'intestin qui touche150 000 personnes en France.Il parle de la détresse des malades à qui ont commence par dire qu'ils sont trop stressés avant de reconnaitre leur problème. Pozla a ainsi tenue son carnet de bord pour raconter son quoditien , souvent aux toilettes. Pour dessiner la douleur, la métamorphoser pour en faire autre chose, le trait de Pozla est virtuose, et parfois complètement fou et lyrique, les couleurs transfigurent l'expérience, et ce journal d'un souff rant devient une histoire malicieuse. [►►► Lire quelques pages](http://www.franceinter.fr/depeche-fort-et-sensible-carnet-de-sante-foireuse-de-pozla)
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.