Cette semaine la team cult de France Inter voit grand : la montagne de DJ Shadows, 2 icônes de la danse avec Nijinski et Baryshnikov, et des machines géantes à Calais.

YesWeCult 10
YesWeCult 10 © Radio France

L'américain Dj Shadow revient aujourd'hui avec un nouvel album The mountain will fall". Ce prodige du sample a fait les belles heures du djing dans les années 90. Passionné de disques rares, les fans de musique lui vouent un culte depuis la sortie il y a 20 ans de son album " Endtroducing". Au fil des années , sa musique est devenue plus organique et son vivier de son n'a cessé de s'élargir tout au long de sa carrière. Il y a 20 ans sortait un album culte "Endtroducing" ... à la croisée des cultures hip hop , pop et électro. Dj Shadow devient une référence à la fin des années 80.  Avec ce 5ème album , Dj shadow retrouve de la cohérence et de la profondeur . Son titre avec Run The jewels vise juste et sent que le producteur américain a retrouvé sa voie.

"Je suis Nijinski. Je ne suis pas le Christ", ah bon ? 

A Lyon aux Nuits de Fourvière, Mikhail Baryshnikov a présenté le dernier spectacle de l'américain Bob Wilson Letter to a man - une lecture intime des carnets du célèbre danseur Nijinski. Baryshnikov ancienne star du Kyrov et du New-York City ballet qui interprète Nijinski, le plus grand danseur du début du XXe siècle: c'est un évènement haut en couleur et magique.  Letter to a man  jusqu'à dimanche. Il faudra patienter en décembre pour le voir à Paris à l'Espace Cardin dans le cadre de la saison du théâtre de la ville.

C'est géant et c'est gratuit

C'était déjà le cas il y 5 ans, mais voilà les Machines Géantes de François Delarozière de retour à dans les halles de  La scène nationale de Calais, installée dans les anciens abattoirs. Pendant 4 jours, une araignée et un cheval-dragon vont se promener en ville et mettre plein les yeux à tout le monde.

Quand Elmosnino rencontre un géant du foot

Eric Elmosnino reprend aux Nuits de Fourvière à Lyon  Monsieur Armand dit Garrincha , une pièce de Serge Valletti. Un hommage au football des années 50. Au cinéma il a incarné Serge Gainsbourg dans le film de Joann Sfar.  A Lyon, Eric Elmosnino joue Garrincha. Une histoire dans la France des années 50, où un footballeur amateur croise la star du football brésilien – le plus grand ailier de tous les temps !

Salut Solidays

On n'oublie pas le salut solidaire à nos amis de Solidays. C'est ici http://www.solidays.org/

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.