Le concours #RenaudBandana (revisiter en dessin le bandana rouge du chanteur Renaud) a rencontré un vif succès. Découvrez les lauréats !

#RenaudBandana
#RenaudBandana

Pour cette deuxième édition d’appel à dessiner l’univers d’un artiste, France Inter s’est tournée vers la Philharmonie de Paris dont l’exposition autour de Renaud est suspendue depuis plusieurs mois. 

Une occasion de célébrer l’artiste français mais aussi le monde de la musique et des arts dont les musées sont eux aussi privés de public. Clos le 7 janvier 2021, le concours #RenaudBandana a rencontré un vif succès et un public enthousiaste de pouvoir participer à cet appel à dessiner. 

De 5 à 90 ans, de toute la France, plus ou moins confinés, tous se sont trouvés l’envie commune de mettre en scène le bandana et l’univers de Renaud.

■CATEGORIE 0-5 ANS 

Louis, 5 ans - Coline, 5 ans

■CATEGORIE 6-12 ANS

► Noémie, 10 ans - Hugo, 10 ans - Adèle, 11 ans  - Rita, 11 ans 

■CATEGORIE 13-18 ANS

► Elisa, 15 ans - Valentine, 15 ans  - Lia de l’Institut Médico Educatif  - Sadek de l’Institut Médico Educatif 

■CATEGORIE I LOVE RENAUD

► Pierre  - Caroline  - Axelle  - Valentin  - Fabien  - Constance

■CATEGORIE BANDANA

► Emmanuel  - Eric  - Le Centre d’accueil thérapeutique à temps partiel « Matisse » 

de Fontaine les Dijon  - Pierre et Laura - Pierre-Yves 

■CATEGORIE PRIX SPECIAL

► Emmanuel - Jeanne

Mosaïque dessins Concours Dessine le bandana de Renaud - Lauréats
Mosaïque dessins Concours Dessine le bandana de Renaud - Lauréats © Radio France /
Mosaïque dessins Concours Dessine le bandana de Renaud - Lauréats
Mosaïque dessins Concours Dessine le bandana de Renaud - Lauréats © Radio France

Le Jury : Laurence Bloch et Jocelyn Perrotin, France Inter / Eric Bureau, Le Parisien / David Séchan et Johanna Copans, les co-commissaires de l'exposition « Putain d’expo »

►►► RDV sur franceinter.fr et les réseaux sociaux de la station pour découvrir les créations des Lauréats !

Plus que jamais, En cette période incertaine pour les citoyens et le monde de la culture, France Inter a une pensée pour les artistes, les plasticiens et les lieux d’exposition privés depuis plusieurs mois de public.