"Cuisse Kiss touche" : ce produit verra le jour en 2022 et pourrait régler un des problèmes récurrents de l'été, les irritations au niveau des cuisses. Ce problème "morphologique" ne touche pas que les personnes en surpoids, défendent ses créatrices, qui veulent "détruire un tabou".

Les deux entrepreneuses tentent de trouver une solution à un problème largement répandu : les brûlures au niveau du contact des cuisses
Les deux entrepreneuses tentent de trouver une solution à un problème largement répandu : les brûlures au niveau du contact des cuisses © DR / Body Glory

"Cuisse Kiss touche". Le nom peut prêter à rire, mais le projet est très sérieux. Celya et Chloé, deux trentenaires parisiennes ont décidé de s'attaquer à un problème largement répandu chez les femmes et les hommes, une fois les beaux jours arrivés : les irritations, douleurs et brûlures, au niveau des cuisses, dues au frottement de la peau.

"C'est surtout un problème morphologique qu'on rencontre l'été lorsqu'on porte des jupes, des shorts", témoigne ainsi Celya. "La friction de la peau entre les cuisses, avec la chaleur et la transpiration, ça brûle, ça crée des irritations et ça devient très vite douloureux, ce qui force souvent les gens à marcher en pingouin ou en canard dans la rue."

"Aucune marque ne proposait de solution efficace"

La jeune femme est un jour arrivée au bureau la jupe coincé entre les cuisses pour éviter ce frottement, ce qui a interpellé sa collègue et amie Chloé : "On a découvert qu'on avait toutes les deux ce même souci" raconte-t-elle. Les deux collègues décident alors de lancer un produit cosmétique qui permettrait de résoudre cette difficulté, relativement handicapante, estime Chloé. "Inconsciemment, j'ai arrêté d'acheter des robes ou des shorts", raconte la jeune femme, "pour justement ne pas avoir ce souci des cuisses qui se touchent". Car les deux jeunes femmes témoignent avoir tout essayé : des crèmes anti crevasse, du talc, sans trouver de solution satisfaisante. "En voyant qu'aucune marque ne proposait de solution efficace, on s'est dit : 'il est temps qu'on le lance'" raconte Celya.

En parallèle de leurs emplois respectifs, les deux parisiennes créent donc "Body Glory", leur marque de cosmétiques, et trouvent un laboratoire pour lancer la phase de recherche et développement du produit. Le nom est rapidement trouvé : "Cuisse Kiss Touche". Les deux jeunes femmes ont choisi : le produit sera un stick, pour être transporté facilement.

Un problème qui touche de nombreuses personnes

L'idée est aussi de porter un message positif sur l'acceptation de son corps. "Ces petits inconforts, on doit pouvoir vivre avec, en parler les régler et ne plus s'en soucier", défend Celya. D'autant que le problème ne concerne pas que des personnes en surpoids : "C'est un problème avant tout morphologique, par rapport à la courbe que peut avoir l'intérieur de la cuisse, il y a des femmes aussi très minces qui sont concernées et des hommes qui portent des shorts. C'est vraiment quelque chose qui ne touche pas que les femmes rondes donc le but est de pouvoir détruire ce tabou" ajoute la jeune entrepreneuse.

Depuis le lancement de leur marque sur les réseaux sociaux, les retours des potentiels clients sont positifs. "On a attendu toute notre vie cette révolution", témoigne ainsi une internaute sur le compte de la marque. Le stick "Cuisse Kiss Touche" pourrait arriver dans les rayons des supermarchés ou des magasins de cosmétiques au printemps 2022. Ensuite, les jeunes femmes entendent développer d'autres produits, pour lutter contre les boutons liés à l'épilation du visage ou les boutons fessiers. "On souhaite s'attaquer à tous les autres inconforts pas sexy sur lesquels les autres marques de cosmétiques ne vont pas", assument les deux jeunes femmes. "On veut arrêter de dramatiser toutes ces petites choses que l'on a considérées comme non sexy, et qu'on cache."