C'est l'un des événements phares de chaque campagne présidentielle aux Etats-Unis : les conventions des partis démocrate et républicain. Une semaine avant la réunion du parti démocrate, au cours de laquelle Barack Obama sera officiellement désigné comme candidat à sa propre succession, c'est d'abord au tour de Mitt Romney de devenir le candidat intronisé du parti républicain.

Perturbée par le passage de la tempête Isaac, la convention durera finalement un jour de moins que prévu, de mardi à jeudi. Cet événement, mis en scène avec grande minutie par le parti républicain, doit accueillir quelque 50.000 participants à Tampa, en Floride.

La visée de cette convention est double : d'une part, étriller le bilan de Barack Obama et prouver que les républicains peuvent faire mieux. D'autre part, revaloriser l'image d'un Mitt Romney qui peine à établir un lien avec ses électeurs. La convention sera également l'occasion de dévoiler les grandes directions d'un programme attendu comme très à droite.

> Les primaires américaines, comment ça marche ? Sur son blog, Fabienne Sintes, correspondante de Radio France aux Etats-Unis, récapitule le système des primaires.

image lien blog sintes elections USA
image lien blog sintes elections USA © Radio France
l'essentiel de Convention républicaine : le sacre de Mitt Romney