Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire le 9 juin pour "abus de confiance et recel de ce délit" suite aux dénonciations sous couvert de l'anonymat d'un ancien assistant parlementaire européen UDF. Ce dernier affirme que sur la période 2004-2009, plusieurs assistants ne fournissaient aucun travail pour leur eurodéputé mais effectuaient des taches pour le parti.

Suite à cette enquête, les deux poids lourds du parti centriste, François Bayrou et Marielle de Sarnez, ont quitté le gouvernement mercredi 21 juin, suivant de vingt-quatre heures la ministre des armées Sylvie Goulard, ancienne eurodéputée MoDem.

l'essentiel de L'affaire des assistants du MoDem