La Sarkozie est ébranlée. Nicolas Bazire et Thierry Gaubert, deux proches du chef de l'État ont été mis en examen dans le cadre du financement de la campagne présidentielle de Balladur en 1995. Les amis du président ont-ils touché des rétrocommissions de la vente de sous-marins au Pakistan et de frégates à l'Arabie Saoudite ? Ces rétrocommissions ont-elles servi à financer la campagne électorale ? Les attentats de Karachi qui ont touché des employés de la Direction des constructions navales chargés d'honorer la commande de sous-marins sont-ils liés à l'arrêt du versement des commissions ? Nicolas Sarkozy, ministre du Budget d'Edouard Balladur et porte-parole de sa campagne est-il au coeur d'un réseau de financement occulte ? A moins de 200 jours de l'élection présidentielle, l'Affaire Karachi pourrait devenir une Affaire d'État.

Les personnalités en cause
Les personnalités en cause © Radio France / Idé

Les enquêtes

l'essentiel de Karachi : une affaire d'État ?