A partir du 20 mars 2012, l'homme au scooter, auteur des meurtres de trois militaires, puis trois enfants et un adulte dans une école juive de Toulouse a désormais un nom. Très vite, Mohamed Merah aura aussi un visage, juvénile, souriant et qui s'étale dans toute la presse. Si la folie meurtrière de Mohamed Merah s'est achevée par l'intervention du Raid, dans son appartement du quartier toulousain de la Côte pavée le 22 mars 2012, l'affaire Mohamed Merah, elle, connait toujours de multiples rebondissements.

l'essentiel de L'affaire Merah