C’est l’autre affaire dans laquelle Eric Woerth pourrait avoir à se justifier: celle de la succession Wildenstein, du nom de Daniel Wildenstein, le plus grand marchand d’art français, mort le 23 octobre 2001, à l’âge de 84 ans .

Une bataille judiciaire oppose la veuve et les enfants de Wildenstein autour de sa succession. Alerté à plusieurs reprises en 2009 par l’avocate de Sylvia Wildenstein sur l’utilisation des paradis fiscaux et l’emploi de "trusts" dans la succession, Eric Woerth, alors ministre du Budget, n’a jamais réagi ...

Bandeau : Accrochage d'une toile de Monet lors d'une exposition chez Wildenstein & Company à New York. © Brendan McDermid/Reuters

l'essentiel de L'autre affaire qui embarrasse Eric Woerth