Benoît Hamon est arrivé en tête dimanche soir du premier tour de la primaire organisée par le PS, avec 36,3% des voix, suivi de Manuel Valls avec 31,1%. Les résultats ont été établis sur quelque 1,33 million de bulletins dépouillés, soit une participation presque deux fois moins importante qu’en 2011. Arnaud Montebourg, arrivé à la troisième place avec 17,5% des suffrages, a déjà annoncé son soutien à Benoit Hamon.

l'essentiel de La primaire de gauche