Avec 646 romans français et étrangers , la rentrée littéraire 2012 compte 8 titres de moins que l'an dernier. Ceux qui aiment les chiffres vont en tirer des conclusions sur l'état de santé de l'édition. Les lecteurs, eux, savent bien, que de toutes façons ils ne liront pas tout cela.

On publie moins de premiers romans, mais ces dernières années ce sont bien des premiers romans qui ont fait l'évènement. Alexis Jenni l'an dernier, cette année le petit nouveau le plus remarqué s'appelle Aurélien Bellanger.

Voici la sélection France Inter/JDD: Retrouvez dans ce dossier la plupart de ces livres

Romans français:

Les lisières, Olivier Adam (Flammarion) (son meilleur roman)

Le sermon sur la chute de Rome, Jérôme Ferrari (Actes Sud) (ici, dans Les mondes et leur fin)

La première défaite, Santiago H. Amigorena (POL)

Théorie de l'information, Aurélien Bellanger (Gallimard) (Ici, dans Petit nouveau, grand roman)

Peste et Choléra, Patrick Deville (Seuil)

Romans étrangers:

Qu'avons-nous fait de nos rêves, Jennifer Egan (Stock)

Home, Toni Morrison (Christian Bourgois)

Tigre, tigre ! Margaux Fragoso (Flammarion) (ici, dans La littérature et le mal)

Certaines n'avaient jamais vu la mer, Julie Otsuka (Phébus)

Dans le jardin de la bête, Erick Larson (Cherche Midi)

A part:

Homo Economicus, Daniel Cohen (Albin Michel)

Rien ne se passe comme prévu (Grasset)

l'essentiel de La rentrée littéraire 2012