François Hollande fait la course en tête. Son avantage sur Martine Aubry est incontestable. C'est ce que révèle, le jour de l'ouverture de l'Université d'été du PS à La Rochelle, une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour France Inter, France Télé et le journal Le Monde.

D'après ce baromètre, le président du Conseil général de la Corrèze obtiendrait 42% des suffrages au premier tour de la primaire socialiste contre seulement 31% pour la maire de Lille. Ségolène Royal recueille 18% des intentions de vote. Rien n'est perdu pour la fille de Jacques Delors. Au second tour, l'écart se resserre nettement. Les deux rivaux pourraient se retrouver au coude à coude (53% - 47%).

L'analyse de Carine Bécard

[![Partager](/sites/all/themes/fi_player_theme/img/spacer.png)](/player/embed-share?content=141303 "Intégrer ce player sur mon site") Brice Teinturier, le directeur des études politiques d'Ipsos.
[![Partager](/sites/all/themes/fi_player_theme/img/spacer.png)](/player/embed-share?content=141307 "Intégrer ce player sur mon site")
l'essentiel de Le baromètre de la primaire socialiste