6 août 1985. Philippe de Dieuleveult disparaît accidentellement dans les rapides du fleuve Zaïre. Mort par noyade. C’est la version officielle immédiatement avancée par la France et le Zaïre (aujourd’hui République démocratique du Congo) de Mobutu.

L’ex-animateur de « la Chasse au trésor » participait à l’expédition « Africa Raft », avec six autres membres d’équipage qui descendaient le fleuve Zaïre en canot pneumatique.

23 ans après les faits, la journaliste Anna Miquel apporte de nouveaux éléments (témoignages et documents) démontrant qu’en réalité Philippe de Dieuleveult a été tué par les services secrets zaïrois.

Cette contre-enquête minutieuse et convaincante (« Philippe de Dieuleveult. Les crocodiles du Zaïre ») est publié dans le magazine « XXI » (n°4-automne 2008) en librairie à partir du 16 octobre.

Dossier réalisé par Valeria Emanuele

l'essentiel de Philippe de Dieuleveult assassiné ?