Le docteur  Bonnemaison comparaît pour sept empoisonnements devant la cour d'appel à Angers. Il est accusé d'avoir tué des patients en fin de vie à l'hôpital de Bayonne. En première instance à Pau, après un long débat sur la fin de vie, la cour d’assises décide de l’acquitter avant que le parquet ne fasse appel et ouvre la voie à un deuxième procès.

France Inter vous fait vivre ce procès en intégralité et en live avec Charlotte Piret (@ChPiret)

l'essentiel de Récits d'audience du procès Bonnemaison
pour aller plus loin
Voir plus