Une exclusivité France Inter

Un document inédit du TPIR :

ce n’étaient pas des petits soldats

C’est un document jusqu’ici jamais dévoilé : le verbatim des entretiens enregistrés par les enquêteurs du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) de Georges Ruggiu, ancien animateur italo-belge de la Radio-télévision des mille collines (RTLM), surnommée la « radio de la haine » pour ses appels à massacrer les tutsis.

Arrêté au Kenya en juillet 1997, Ruggiu –seul non rwandais à avoir été inculpé par le TPIR– a été condamné à 12 ans de prison, le 1er juin 2000. Incarcéré à Arusha (Tanzanie), il a été transféré dans une prison italienne en février 2008, en vertu d’un accord sur l’exécution des peines conclu entre l’Italie et les Nations-Unis. Il a été libéré le 21 avril 2009.

En novembre 1999 (notamment, les 17, 19 et 20 novembre), Georges Ruggiu a longuement répondu aux enquêteurs du TPIR. Des enregistrements, dont nous avons pu consulter la retranscription, et qui n’ont finalement pas été versés à la procédure judiciaire du TPIR. Pourtant leur contenu s’avère très instructif. Et explosif.

Mise en ligne du dossier : Valeria Emanuele

Bandeau : Kigali, avril 2005. © STR New/Reuters __

l'essentiel de Rwanda : quand des mercenaires français s’activent en plein génocide