Aux États-Unis, la bataille électorale présidentielle se joue en général sur une dizaine d'États. Des États dits "charnière", ou "pivot", parce qu'ils p...

Aux États-Unis, la bataille électorale présidentielle se joue en général sur une dizaine d'États. Des États dits "charnière", ou "pivot", parce qu'ils peuvent à eux seuls faire basculer le scrutin dans un sens ou dans l'autre. Parmi les attributs de ces "swing states", un électorat très partagé entre démocrates et républicains et un nombre conséquent de délégués au collège électoral. Celui (ou celle) des candidats qui l'emporte, quel que soit l'écart de voix avec son adversaire, remporte tous les grands électeurs mis en jeu, lesquels voteront pour lui dans la phase finale de ce scrutin indirect. En d'autres termes, même si un candidat recueille 49,9% du vote populaire, il n'obtiendra aucun délégué.

À l'inverse, son opposant pourra compter sur la totalité des grands électeurs. Ce qui, pour un État comme la Floride, représente 29 voix sur les 270 nécessaires pour accéder à la fonction suprême. Le paysage des "swing states" n'est pas figé. Si le nombre de votes présidentiels par État change peu – il dépend de sa population –, l'électorat, lui, évolue avec les années. Et parfois de façon assez radicale. En témoigne cette année l'apparition de terrains de bataille électorale inattendus, comme le Texas (38 grands électeurs) ou l'Arizona (11), traditionnellement acquis aux républicains

Des démocrates réunis sur un rooftop de Pittsburgh pour assister à la convention démocrate à distance. Depuis 1972, la Pennsylvanie a choisi 7 présidents démocrates et 5 républicains. Dont Trump.
Monde Élections américaines : la Pennsylvanie, un champ de bataille (électoral) historique

Berceau de la Constitution, champ de bataille décisif de la guerre civile, la Pennsylvanie est un État central de l'Histoire américaine. Un État que, depuis un siècle, républicains et démocrates se disputent âprement, avec des écarts de voix parfois infimes. Or dans le choix du président, le Keystone State pèse lourd.