11 % des Français adhèrent à un syndicat.
11 % des Français adhèrent à un syndicat. © MaxPPP

Semaine sociale chaude en perspective avec des syndicats contestataires en pointe et des syndiqués plus nombreux. Les syndicats CGT et Force Ouvrière notamment mènent la lutte contre la loi Travail. Mais, au sein des entreprises, qui représentent-ils ? Combien y a-t-il de syndiqués en France ?

Le ministère du Travail vient de publier les chiffres et il y a plus de syndiqués que l'on pensait mais encore très peu par rapport à nos voisins européens.

Un actif sur 10 est syndiqué

Plus d'un actif sur 10 est syndiqué et 11% exactement adhère à un syndicat. Ce chiffre n'a pas bougé depuis 20 ans. Pourtant, la plupart des spécialistes estimaient à 8% le nombre de syndiqués. Ce qui ne change pas en revanche c'est la différence entre public et privé : il y a 2 fois plus de syndiqués dans le public 20% contre 9% dans le privé. C'est la fonction publique d’État qui arrive en tête avec un fonctionnaire sur 4 adhérents à un syndicat, 17% à l'hôpital et 16% dans la territoriale.

Plus l'entreprise est grande, plus il y a de syndiqués

Dans le secteur privé, plus l'entreprise est grande plus il y a de syndiqués : 5% dans les PME de moins de 50 salariés, plus de 14% au-delà de 200 salariés. Ils se concentrent dans le transport, la banque, l'industrie beaucoup moins dans l'hôtellerie restauration et la construction où il y a surtout des petites entreprises. Selon le ministère du travail, plus on a un emploi stable plus on est syndiqué. Résultat, seulement 2% des salariés en CDD et 1% des intérimaires adhèrent à un syndicat. Enfin la France est avant-avant dernière dans le classement des 28 pays de l'Union européenne où la moyenne s'établit à 23% contre 11 donc en France.

Create your own infographics

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.