La trêve des expulsions, c'est terminé
La trêve des expulsions, c'est terminé © Christophe Petit Tesson / Christophe Petit Tesson

Un nouveau Premier ministre, ce n'est pas le seul changement du jour ! La trêve hivernale est terminée, une nouvelle taxe sur le gaz, le gel des pensions de retraite du régime général... et ce n'est pas un poisson d 'avril.

La trêve hivernale est bel et bien terminée. Dèss aujourd'hui, les ménages en situation d'impayés sont potentiellement expulsables. La fin de la trêve concerne aussi les impayés de gaz et d'électricité. Les ménages qui n'ont pas réglé leur facture peuvent se voir couper l'alimentation.

A Houdain, dans le bassin minier, 7 000 habitants dont une vingtaine sont sous la menace d'une expulsion. Le reportage de Cécile Bidault

Les foyers équipés au gaz devront par ailleurs s'acquitter d'une nouvelle taxe à partir d'aujourd'hui. Cette contribution climat énergie, qui ne s'appliqait jusqu'à présent qu'aux entreprises et aux clients institutionnels concerne désormais tout le monde. 1, 41 euros par mégawatt/heure, son prix sera doublé l'an prochain.

Les retraités au régime sec en ce début de printemps. Les pensions du régime général sont gelées jusqu'au 1er octobre. Pas d'augmentation non plus des retraites complémentaires, leurs régimes n'ont pas les moyens de revalortiser cette année.

En revanche, le minimum vieillesse est relevé aujourd'hui de 0,6%, c'est le niveau de l'inflation. Une deuxième revalorisation cette fois d'1,1% est prévue dans six mois : le minimum vieillesse atteindra alors 800 euros par mois.

Enfin du changement dans les prestations familiales : à partir d'aujourd'hui, complément familial et allocation de soutien familial sont plus généreux pour les familles modestes. A l'inverse, l'allocation de base pour la paje et le complément de libre choix d'activité diminuent pour les ménages aisés..

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.