la hausse du chômage s’est accélérée en mai
la hausse du chômage s’est accélérée en mai © reuters

Le chômage a poursuivi sa progression au mois de décembre (+0,2%). Sur l'ensemble de l'année 2014, le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de près de 6%, soit quasiment 200.000 chômeurs supplémentaires en catégorie A.

Seules petites consolations : le chômage au mois de décembre augmente un peu moins vite que les mois précédents, +0,2% contre +0,8% au mois de novembre. Et surtout, le chômage des moins de 25 ans est en recul au mois de décembre : -0,2% dans la catégorie A, sans doute grâce aux emplois aidés.

Pour le reste, tous les voyants sont au rouge. Le nombre de demandeurs d'emploi augmente de 5,7% sur un an, soit quasiment 200.000 chômeurs supplémentaires en catégorie A depuis décembre 2013. Les seniors sont les plus touchés : avec un taux de chômage qui progresse deux fois plus vite que dans les autres catégories d'âge.

La hausse va se poursuivre, d'après l'Unédic

Les records historiques battus ces derniers mois continuent d'etre pulvérisés : bientôt 3 millions et demi de chômeurs en catégorie A. Fin novembre, le chômage avait déjà atteint un niveau historique, avec 3,49 millions de demandeurs d'emploi sans aucune activité en métropole.

Pour 2015, le gouvernement veut espérer que cela ira mieux, grâce à une conjoncture un peu meilleure, portée par la baisse du prix du pétrole, la faiblesse de l'euro, le déploiement aussi du pacte de responsabilité et la loi Macron.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Les chiffres du chômage sont-ils vraiment fiables ?

L'Unédic, pourtant, n'est pas très optimiste. L'Assurance chômage table en effet sur plus de 100.000 chômeurs supplémentaires en 2015.

Le chômage en hausse en décembre
Le chômage en hausse en décembre © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.