[scald=36847:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Le chômage en France a poursuivi en juillet la remontée amorcée en mai, pour retrouver un niveau sans précédent depuis plus de 11 ans, montrent les statistiques publiées jeudi par le ministère du Travail et Pôle Emploi.

Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A (ceux n'ayant exercé aucune activité au cours du mois) en France métropolitaine a augmenté de 36.100 (+1,3%) le mois dernier pour s'établir à 2.756.500.

Il s'agit du chiffre le plus élevé enregistré pour cette catégorie depuis février 2000, selon les statistiques du ministère.

Sur un an, le nombre de chômeurs en catégorie A progresse de 2,8%.

En ajoutant les personnes exerçant une activité réduite (catégories B et C), la hausse du nombre de demandeurs d'emploi est ramenée à 0,6%, soit 24.300 personnes de plus en un mois, pour atteindre 4.128.000. En rythme annuel, la progression pour ces trois catégories confondues est de 4,3%.

Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, avait déclaré en début de journée s'attendre à des chiffres "mauvais comme l'ont été ceux des deux mois précédents".

Marc Angrand, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.