la demande pour les restos du coeur en hausse de 12%
la demande pour les restos du coeur en hausse de 12% © reuters

Les restos du cœur auront servi 130 millions de repas au cours de l'hiver 2012-2013. 960.000 personnes ont été aidées par l’organisation crée par Coluche en 1985, soit 100.000 de plus que l’année dernière.

Cette 28e campagne hivernale, commencée fon novembre 2012 se termine dans quelques jours. Le reste de l'année, les trois quarts des 2.040 centres d'accueil des Restos restent ouverts, mais se concentrent sur les publics les plus fragiles (personnes âgées, revenus les plus faibles, bébés, etc.).

« La boite à musique des Enfoirés », le spectacle de cette année diffusé sur TF1 le 15 mars, va permettre de financer en partie les activités de l’association. L’émission a réalisé un nouveau record historique d'audience, avec 13,6 millions de téléspectateurs et la vente du CD et du DVD montre déjà des chiffres en hausse.

Les Restos ont bénéficié de la générosité des donateurs, particuliers ou entreprises, qui ont maintenu la régularité et le montant de leurs dons (le don moyen se situe à 127 euros), et ont soutenu la collecte nationale des 8 et 9 mars dans les supermarchés, qui a permis de récolter 6.500 tonnes de marchandises (+7 % par rapport à 2012), dans plus de 5.200 magasins.

Les dons et legs (90% venant de particuliers, 10% d'entreprises) représentent 52% du budget des Restos, les revenus générés par les Enfoirés environ 15% et les subventions publiques 30% (dont européennes).

Olivier Berthe est le président des restos du cœur

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.