Renault affiche 41,3 milliards d'euros de chiffres d'affaires et une baisse de 3,2%. Le PDG de Renault, Carlos Ghosn, est prêt à faire un geste symbolique sur son salaire si les syndicats signent l'accord de compétitivité qui leur est proposé.

Renault a ainsi précisé dans un communiqué :

Lors du Conseil d'administration du 13 Février 2013,Monsieur Ghosn a proposé le report de 30% de sa part variable de l'année 2012 au 31 décembre 2016, date d'échéance de l'accord Renault, sous réserve de la signature de ce dernier.

Mais ce geste de Carlos Ghosn n'est pas forcément très significatif.

Ecoutez le reportage de Marion L'Hour

Le montant du salaire de Carlos Ghosn au titre de 2012 n'est pas encore connu, mais sur la base de la rémunération touchée au titre de 2011 - 1,59 million de part variable et 1,2 million de rémunération fixe - 30% du salaire variable équivaudraient à 480.000 euros environ.

Selon le délégué CGT de l'usine Renault de Flins, Ali Kaya, il s'agit d'un chantage innaceptabl e

Renault, qui promet de ne pas fermer de site en France en échange notamment d'un gel des salaires et d'un allongement du temps de travail, a précisé que le report de la rémunération de Carlos Ghosn resterait aussi conditionné à la réalisation de l'accord.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.