Selon les termes de l'accord trouvé peu avant 4h00 mardi après 13 heures de négociations, la dette grecque sera ramenée à 120,5% du PIB d'ici 2020 grâce à un programme de prêts publics de 130 milliards d'euros.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.