air france se convertit au "low cost"
air france se convertit au "low cost" © reuters

La CGT Air France pense savoir quela direction de la compagnie aérienne va supprimer entre 2 500 et 2 600 postes d'ici 2014. Air France a engagé un vaste plan de restructuration.

Lors d'un comité central d'entreprise (CCE), la direction a informé les représentants du personnel qu'elle procèderait à ces suppressions de postes dans le cadre d'un ou de plusieurs plans de départs volontaires . Pour le moment, la direction d'Air France n'a pas souhaité "confirmer ces chiffres".

Le PCF a aussitôt dénoncé "un vrai crash pour l'emploi dans une période de chômage de masse". Il s'est dit "résolument au côté des salariés qui s'opposent au dépeçage d'Air France".

Dans le cadre de Transform 2015, plan d'économies signé en 2012 entre la direction et les syndicats, Air France a déjà supprimé 5 122 postes . En deux ans, entre juin 2011 et juin 2013, ses effectifs ont fondu de 5 600 postes, passant de 106 300 salariés à 100 700, intérimaires compris. Transform 2015 doit permettre de réaliser en trois ans deux milliards d'euros d'économies , en partie grâce à une efficacité économique supplémentaire de 20%, et de ramener la dette à 4,5 milliards fin 2014 contre 6,5 milliards en janvier 2012. Le groupe Air France-KLM avait essuyé une perte de 800 millions d'euros l'an passé pour le seul réseau court et moyen-courrier, dont l'essentiel provient d'Air France. Le réseau court et moyen-courrier de KLM sera, lui, épargné par les nouvelles mesures de réduction des effectifs.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.