Air France vers la grève
Air France vers la grève © Radio France

Les pilotes ont voté massivement samedi la poursuite du mouvement de grève jusqu'au 26 septembre inclus... Et peut-être au-delà. Un nouveau préavis avait déjà été déposé hier en attendant la décision des salariés.

Le mouvement de grève qui paralyse une partie du trafic aérien risque de continuer encore longtemps : lors du référendum organisé aujourd'hui par le syndicat SNPL (majoritaire), 80,93 % des participants ont voté la poursuite du mouvement. Ils étaient 73,71 % à avoir voté.

Les pilotes continuent donc leur bras de fer, comme l'explique le porte-parole du SNPL Guillaume Schmidt

Une mobilisation massive qui laisse imaginer une poursuite encore plus longue du mouvement. "Cela pourrait continuer [après le 26 septembre] vu le mandat très fort donné par la base", assure le président du SNPL Air France Alpa, Jea-Louis Barber.

Air France prévoit d'assurer seulement 38 % des vols ce dimanche. Un chiffre qui ne cesse de diminuer depuis le début du mouvement lundi, où près de 50% des vols étaient encore assurés.

Les pilotes protestent toujours contre le projet de développement de la filiale "low-cost" d'Air France, Transavia. Un projet auquel les syndicats ne sont pas opposés en soi, mais pas "dans les conditions proposées".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.