Air France vers la grève
Air France vers la grève © Radio France

Les pilotes ont voté massivement samedi la poursuite du mouvement de grève jusqu'au 26 septembre inclus... Et peut-être au-delà. Un nouveau préavis avait déjà été déposé hier en attendant la décision des salariés.

Le mouvement de grève qui paralyse une partie du trafic aérien risque de continuer encore longtemps : lors du référendum organisé aujourd'hui par le syndicat SNPL (majoritaire), 80,93 % des participants ont voté la poursuite du mouvement. Ils étaient 73,71 % à avoir voté.

Les pilotes continuent donc leur bras de fer, comme l'explique le porte-parole du SNPL Guillaume Schmidt

45 sec

"Air France veut venir piller de l'extérieur le marché français"

Une mobilisation massive qui laisse imaginer une poursuite encore plus longue du mouvement. "Cela pourrait continuer [après le 26 septembre] vu le mandat très fort donné par la base", assure le président du SNPL Air France Alpa, Jea-Louis Barber.

Air France prévoit d'assurer seulement 38 % des vols ce dimanche. Un chiffre qui ne cesse de diminuer depuis le début du mouvement lundi, où près de 50% des vols étaient encore assurés.

Les pilotes protestent toujours contre le projet de développement de la filiale "low-cost" d'Air France, Transavia. Un projet auquel les syndicats ne sont pas opposés en soi, mais pas "dans les conditions proposées".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.