Air France vers la grève
Air France vers la grève © Radio France

Le SNPL, principal syndicat des pilotes d'Air France, a déposé un préavis de grève reconductible du 15 au 22 septembre prochain. Les pilotes veulent être associés à l'élaboration du nouveau plan stratégique de la compagnie.

Naguère associé aux décisions importantes prises par la direction du groupe, le SNPL (qui a perdu récemment son siège au conseil d'administration au profit du minoritaire SPAF, Syndicat des pilotes d'Air France) entend conforter son influence. Le projet actuel de la direction baptiséPerform 2020 , prévoit de modifier la répartition des déssertes entre Air France et ses filiales, la low-cost Transavia et la régionale Hop. La rentabilité des lignes court et moyen-courrier d'Air France met la santé financière d'Air France en péril selon la direction. Sans s'opposer formellement à des réformes, le SNPL veut donc participer à leur élaboration.

Deux semaines pour négocier

Pourtant, la grève ne semble pas être totalement inévitable. Le président du SNPL Jean-Louis Barber indique ainsi à Marion L'Hour que:

La grève, c'est notre plan B

La direction de la compagnie indique d'ailleurs que les discussion (qui n'ont pas abouti durant le mois d'août) vont se poursuivre en septembre. Interrogé par Marion L'Hour, Eric Schramm, directeur général adjoint des opérations aérienne se veut rassurant :

Les pilotes n'ont rien à craindre

Le précédent plan stratégique d'Air France, baptisé Transform 2015 et négocié notamment avec le SNPL, aura provoqué entre 2012 et l'année prochaine, la suppression de 8000 postes, soit 10% des effectifs de la compagnie.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.