alcatel-lucent va supprimer plus de 1.400 emplois en france
alcatel-lucent va supprimer plus de 1.400 emplois en france © reuters

Pour la première fois aujourd'hui, le groupe de télécoms Alcatel-Lucent ne fait plus partie de l'indice phare de la bourse de Paris, le CAC 40, l'indice des 40 plus grosses entreprises françaises.

Alcatel, sous différents noms, y était pourtant présent depuis la création du CAC 40 en 1987.Alcatel-Lucent est remplacé dès ce matin par le fabricant de carte à puce français Gemalto.

Encore un signe supplémentaire du déclin de l'équipementier télécoms... Vendredi dernier, pour sa dernière séance au sein du CAC, Alcatel Lucent a signé la plus forte baisse de l'indice (-3.78% à 1,02 euro).

Les explications de Manuel Ruffez

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.