Alcatel-Lucent va supprimer près de 5 500 postes dans le monde dont 1 430 en France. La direction dit vouloir diminuer les fonctions support et admnistratives et ne pas toucher à la recherche et au développement. Manuel Ruffez.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.