Avec un demi-million de salariés d'ici 2018, le géant américain du commerce en ligne emploie massivement et génère un chiffre d'affaires par salarié encore plus massif.

En créant 1 500 nouveaux postes permanents Amazon va employer au total 5 500 personnes en CDI en France fin décembre.
En créant 1 500 nouveaux postes permanents Amazon va employer au total 5 500 personnes en CDI en France fin décembre. © Maxppp / LAUNETTE Florian

Amazon.com, premier employeur du monde ? Le groupe américain de grande distribution a annoncé mardi l'ouverture d'un sixième centre de distribution en France, à Brétigny-sur-Orge dans l'Essonne, d'ici 2018, avec l'ambition de créer un millier de postes en CDI dans les trois années à venir.

L'annonce survient pendant l'inauguration du cinquième site français, à Boves dans la Somme, en présence du président de la République Emmanuel Macron, où 500 personnes vont être recrutées à temps plein et en contrat à durée indéterminée d'ici à 2020.

Dans la situation de reprise économique qui est la notre, les annonces d'Amazon sont accueillies avec ferveur par les politiques, mais décriées par les syndicats qui dénoncent les méthodes managériales du géant américain.

► A RELIRE | Jeff Bezos défend le management d'Amazon

Depuis 2010, le groupe indique cependant avoir investi plus de deux milliards d'euros pour le développement de son activité en France. D'ici la fin de l'année 2017, cela se traduira par 1 500 nouveaux postes en CDI en France. A fin décembre, cela représentera 5 500 emplois permanents.

Bientôt plus d'employés que Carrefour

Avec l'explosion de ses effectifs, le groupe de Jeff Bezos est en passe de grimper en haut classement des entreprises qui comptent le plus grand nombre d'employés partout dans le monde.

En 2007, le site américain Statista dénombrait 17 000 employés pour le site marchand qui avait l'ambition de devenir "la plus grande librairie du monde". Dix ans plus tard, Amazon.com pourrait dépasser les 500 000 employés (les prestataires sont exclus de ces chiffres), avec la volonté de créer 15 000 postes en Europe et plus de 100 000 supplémentaires d'ici mi-2018 aux États-Unis.

Comme le remarquait Challenges, Amazon va bientôt dépasser Carrefour en nombre d'employés dans le monde. Pour autant, les "associates" d'Amazon.com, comme sont dénommés les collaborateurs du géant américain, sont proportionnellement peu nombreux par rapport au chiffre d'affaire dégagé par le groupe.

Ainsi, les employés d'Amazon.com réalisent, individuellement, plus du double du chiffre d'affaires chez Carrefour, soit 550 000 euros par salarié d'Amazon contre 226 000 euros par salarié du premier groupe français de grande distribution. L'explication est simple : pour améliorer ses performances, le géant américain a largement investi dans les robots en rachetant l'entreprise qui les fabrique. Début janvier, Amazon a d'ailleurs dénombre 45 000 robots dans ses centres de distribution. Soit un employé sur sept.

© Visactu
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.