Un logo Amazon sur un carton
Un logo Amazon sur un carton © IP3 PRESS/MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP

Les salariés du groupe pourraient cesser le travail à compter de lundi. En Allemagne, la grève a commencé il y a une semaine. Les salariés demandent une revalorisation de leurs salaires et une amélioration de leurs conditions de travail.

En France, les sites logitsiques en grève trois jours

Sébastien Boissonnet, le délégué syndical central CGT a précisé les raisons de l'appel à la grève. Il est interrogé par Manuel Ruffez :

Nous avons appelé à la grève d'une part sur les salaires et d'autre part sur la durée de la pause. Les salariés gagnent en moyenne 1 250 euros net.

L'ensemble des sites logistique du géant de la vente en ligne sont concernés : Lauwin-Planque (Nord), Saran (Loiret), Sevrey (Saône-et-Loire) et Montélimar (Drôme). Les salariés demandent une "prime d'équipe mensuelle de 100 euros brut" ou encore "une négociation sur la durée de la pause, pour le respect de la santé des salariés".

Le surcroît d'activité en France depuis quelques jours s'explique par la grève commencée en début de semaine en Allemagne ce qui fait dire à Sébastien Boissonnet qu' il suffit à Amazon d'appuyer "sur un clic pour que les colis partent ailleurs."

En Allemagne, la grève continue jusqu'au réveillon de Noël

En Allemagne, le conflit dure depuis deux ans. Les précisions de Nathalie Versieux.

Le syndicat des services Ver.di, qui revendique plus de deux millions de membres, avait lancé lundi une grève de trois jours dans cinq des centres de distribution d'Amazon-Allemagne, mouvement auquel s'était associé mardi un sixième entrepôt. La grève a été prolongée jusqu'à samedi dans quatre des établissements. Vendredi, plus de 2 400 employés ont suivi le mouvement.

Des retards ne sont pas à exclure dans les livraisons du fait de ce mouvement social, indique Ver.di, mais la direction d'Amazon affirme que les clients qui commanderont jusqu'au 21 décembre à minuit recevront leurs cadeaux à temps pour Noël, voire jusqu'au 23 ou 24 décembre s'ils choisissent la formule de livraison express. L'an dernier, les commandes passées chez Amazon Allemagne avaient atteint un pic le 15 décembre, jour où les clients avaient commandé 4,6 millions d'articles, soit 53 par seconde. Ver.di a organisé fréquemment des grèves chez Amazon depuis mai 2013 à l'appui de revendications salariales.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.