Le géant américain du commerce électronique vient de lancer une "boutique des producteurs". Boucheries, poissonneries, chocolateries, fromageries: des dizaines de petites entreprises du secteur alimentaire ont déjà rejoint Amazon. La plateforme propose près de 2 000 produits régionaux.

Maintenant on peut acheter sur Amazon de la Tomme de Savoie.
Maintenant on peut acheter sur Amazon de la Tomme de Savoie. © Getty / UIG / Godong

Du gigot d'agneau ardéchois, des huîtres d'Oléron, de la tomme de Savoie, ce sont quelques-uns des produits locaux que les internautes peuvent désormais acheter sur Amazon. Cette vaste épicerie en ligne rassemble des producteurs et des commerçants de toute la France. Comme Victor Mazoyer qui dirige une boucherie artisanale à Montélimar:  "Aujourd'hui, acheter sa viande en ligne n'est pas encore rentré dans les mœurs mais peut-être que dans 10 ou 20 ans, les clients de notre magasin achèteront notre viande sur Internet. Pour nous, la vente en ligne est un potentiel d'évolution."  

Attirer une nouvelle clientèle

Pour être référencé dans cette boutique virtuelle, il faut payer un abonnement mensuel de 39 euros. Amazon touche jusqu'à 15% de commission sur chaque produit expédié. 

Yolaine Drouilly a créé avec son mari une petite société spécialisée dans la vente de truffes. Présente sur Amazon depuis bientôt un an, elle mise sur une hausse de son chiffre d'affaire de 10 à 20%. "C'est une nouvelle clientèle. On touche plus de monde car Amazon nous apporte de la visibilité et de la notoriété". 

Grâce à Amazon, ces petites entreprises espèrent trouver de nouveaux débouchés sachant que la plateforme américaine représente aujourd'hui presque 20% du commerce électronique en France.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.