Sans surprise, la direction d'Arcelor-Mittal a décidé, lors d'un comité central d'entreprise au siège du groupe à Saint-Denis de fermer définitivement les deux hauts-fourneaux de Florange. Manuel Ruffez.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.