Michelin est sur le devant de la scène avec la révélation d'une enquête ouverte en septembre dernier. Mais le syndicat accuse aussi les entreprises Arkema et Hutchinson. Chez Arkema la CGT parle même d'un document interne visant a organiser la sous déclaration des arrêts consécutifs à des accidents. Conséquence : des millions d'euros de manque a gagner pour la Sécurité Sociale.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.