le prix du canrburant va augmenter
le prix du canrburant va augmenter © MaxPPP

Comme chaque année, le 1er janvier est la date des hausses et des baisses de tarifs. Cette année, quelques changements mais pas de baisse marquante pour les consommateurs.

Le prix des carburants va augmenter, car la taxe carbone augmente et l'avantage fiscal du gazole est suppprimé. Résultat : + deux centimes pour le sans-plomb 95 et + 3,5 centimes pour le diesel. Cela dit, le gazole est actuellement à son plus bas, à moins d'1 euro le litre.

Le SMIC stagne

Le SMIC n'est pas revalorisé cette année. Il ne bénéficie que de la revalorisation automatique de 0,6%, soit seulement 6 centimes de l'heure :le SMIC passe de 9 euros 61 à 9 euros 67 bruts de l'heure .

Toujours pour les salariés, janvier 2016 marque l'obligation pour toutes les entreprises de proposer une complémentaire santé à leur personnel. Elles doivent prendre en charge 50% du tarif de cette mutuelle, le reste restant à la charge des salariés.

Fin du RSA et de la prime pour l'emploi

Le RSA et la prime pour l'emploi n'existent plus. Les deux dispositifs sont remplacés par la prime d'activité . Pour en connaitre le montant, red sur le site de le CAF où un simulateur est disponible. Vous y avez droit? Les demandes pourront être faites à partir du 6 janvier

Le prix du gaz baisse

Le gaz baisse de 2% en moyenne pour les clients d'Engie (ex GDF-Suez). 0,7 % de baisse pour les ménages qui utilisent le gaz pour la cuisine. Baisse de 1,3 % pour les foyers qui l'utilisent pour la cuisson et l'eau chaude. Enfin, baisse de 2,1 % pour ceux qui se chauffent au gaz.

Les tarifs règlementés d'EDF prennent fin pour les professionnels. Résultat : plus de 450 000 entreprises (petites et grandes) pourront désormais faire jouer la concurrence en choisissant leur opérateur.

Le timbre, les frais bancaires et les droits de mutation augmentent

Le prix du timbre rouge prioritaire passe aujourd'hui à 80 centimes, contre 76 centimes jusqua'à présent. Celui du timbre vert, à 70 au lieu de 68 centimes. .

Plus chers également, les frais bancaires . Presque toutes les banques les facturent, mais l'édition des relevés sera désormais facturée plus cher, en moyenne 16 euros par an, contre 12 euros en 2015. Même la Banque Postale augmente ses tarifs, de 4 euros 20 par an, ils passent à 6 euros 20. Les clients des banques en ligne en revanche échappent à ces frais.Concernant l'immobilier, à Paris, les droits de mutation reversés aux collectivités à chaque transaction augmentent. Selon la valeur du bien, le montant des taxes pourra ainsi grimper de plusieurs milliers d'euros.

►►►ALLER PLUS LOIN

Un million de foyers ne paieront plus d'impôts en 2016

Les complémentaires santé deviennent obligatoires pour les salariés

Le compte pénibilité publié au Journal Officiel

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.