Darty
Darty © Max PPP / Max PPP

Le groupe d'électroménager Darty prévoit de supprimer plus de 500 postes en France dans les mois qui viennent dans le cadre du plan de restructuration engagé depuis le mois de décembre en Europe, a-t-on appris de source syndicale.

Jean-Marc Miduri, délégué CGT a déclaré:

Avec la réorganisation en cours, 500 à 600 salariés vont se retrouver sur le carreau dans les semaines et les mois qui viennent. L'Ile-de-France va être la région plus impactée avec entre 250 à 450 salariés concernés.

Ces chiffres n'ont pas été confirmés par la direction du groupe de distribution qui emploie 11.468 personnes en France et compte 229 magasins dans l'Hexagone.

Le nouveau patron de Darty agace sérieusement les syndicats: reportage de Bruce de Galzain

Xavier Guéry, directeur des ressources humaines du groupe, affirme:

Aucune procédure n'est engagée pour un plan de sauvegarde de l'emploi. La réorganisation va effectivement nous amener à réduire des effectifs mais je n'ai aucun commentaire à faire sur les chiffres avancés par les syndicats, il est beaucoup trop tôt. Des discussions vont s'ouvrir "à la rentrée" avec les partenaires sociaux.

Fin mai, le nouveau directeur général de Darty Régis Schulz avait assuré qu'aucun plan social ne serait engagé et qu'aucune fermeture de magasins n'était prévue en France où le groupe réalise les trois quarts de ses ventes.

Le groupe s'est retiré des marchés sur lesquels il perdait de l'argent - la Grande-Bretagne, l'Italie et l'Espagne - pour se concentrer sur la France, la Belgique et les Pays-Bas, tout en réduisant ses coûts.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.