D'anciens terrains de PSA, libérés en 2012 par le constructeur auto, ont été achetés par l'Etat et la ville d'Aulnay-sous-bois. Objectif : développer ce qui sera la plus grosse opération des prochaines années en Ile-de-France.

La friche industrielle d'Aulnay sous bois va devenir un lieu de viebien le plus vaste projet d’aménagement d' Ile-de-France.
La friche industrielle d'Aulnay sous bois va devenir un lieu de viebien le plus vaste projet d’aménagement d' Ile-de-France. © Mairie d'Aulnay-sous-bois/EPF Ile de France

Au total, les terrains s'étendent sur 180 hectares, soit plus que la superficie de La Défense. Près de 75 hectares ont déjà été cédés pour permettre le développement de nouvelles activités économiques.  

L'Etat et la ville d'Aulnay  (bientôt associés à de futurs acteurs privés) viennent d'acquérir les 105 hectares restants, pour un montant total de 110 Millions d’euros. 

Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois :

C'est une nouvelle page de l'histoire d'Aulnay. Nous voulons créer un quartier hybride. Il faut éviter le risque de la friche industrielle, et celui de la cité-dortoir. En finir avec le cliché d'une ville où l'on brûle des voitures

Un nouveau quartier va donc naître à quelques centaines de mètres de la cité des 3 000. Sur cette immense bande de terrain, plus longue que l'Avenue des Champs Elysées, la municipalité aimerait voir sortir de terre un quartier alliant industrie (1.100 emplois attendus d'ici 5 ans), commerces, centre de formation, équipements publics. Mais aussi des logements, "pas plus de 2 500".  

Je ne veux pas qu'on fasse l'erreur des années 60 où on fait un quartier enclavé. Il faut penser des activités et des logements autour d'un centre, comme le centre d'un village. Ici autour de la thématique de la formation.

Une ville coupée en deux

Ce futur quartier, cette future ville dans la ville suscite déjà beaucoup d'interrogations localement. 

Certains craignent que le projet ne tourne le dos aux Aulnaysiens des quartiers populaires, qui sont pourtant nombreux à avoir travaillé sur le site de PSA.

Ce qu'on détruit c'est toute une histoire, la mémoire ouvrière. Quels types d'emplois seront créés? Des tours ont été détruites juste à côté. Les habitants seront-ils relogés dans le nouveau quartier ? 

La ville d'Aulnay-sous-bois
La ville d'Aulnay-sous-bois / Droits réservés Ville d'Aulnay-sous-bois et EPF Île-de-France

L'association Aulnay Environnement, partage ces inquiétudes. D'autant qu'Aulnay-sous-bois est écartelée entre deux morceaux, le nord et le sud. 

Les habitants voient radicalement changer leur paysage urbain (...) Ce quartier sera isolé, ce sera un nouveau quartier à part. Déjà, Aulnay est coupée en deux. L'erreur, c'est de ne rien faire avec les habitants. 

Une consultation aura lieu mais un peu plus tard, dans un second temps, répond la mairie, et associée à celle des gares du Grand Paris. Parmi les points qui seront pris en considération, estime Bruno Beschizza, celui du relogement des habitants, et de la possibilité de construire aussi sur cette partie de la ville, des logements sociaux.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.