Pour Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, les voitures coréennes font une concurrence déloyale à l'automobile française. Mais pour le ministre du Commerce sud-coréen, l'accord de libre-échange c'est du gagnant-gagnant. Frédéric Ojardias.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.