Le premier ministre a accepté de participer à l'université d'été du MEDEF, une première sous la gauche. Un premier ministre presque amusé de l'écho de cette visite. "Je crois aux vertus du dialogue avec les partenaires sociaux" a-t-il expliqué ajoutant vouloir envoyer un message de confiance aux entreprises "en première ligne dit-il dans l'effort de redressement du pays". Jean Jacques Gasli, le président du MEDEF de Seine Maritime était dans la salle. Il réagit au micro de Marion L’Hour

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.