[scald=47681:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Le chômage en France a très légèrement diminué en août après quatre mois de hausse mais reste historiquement élevé, montrent les statistiques publiées lundi par le ministère du Travail et Pôle Emploi.

Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A (ceux n'ayant exercé aucune activité au cours du mois) en France métropolitaine a reculé de 2.000 (-0,1%) le mois dernier pour revenir à 2.754.500.

Sur un an, le nombre de chômeurs en catégorie A progresse cependant encore de 2,3%. Il avait atteint en juillet son plus haut niveau depuis début 2000, après avoir augmenté de 87.400 en trois mois.

En ajoutant les personnes exerçant une activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emploi a lui continué d'augmenter en août, de 0,5%, soit 20.200 personnes de plus en un mois, pour atteindre 4.148.200. En rythme annuel, la progression pour ces trois catégories confondues est de 4,3%.

Le mois d'août a surtout été défavorable aux 50 ans et plus, une tranche d'âge dans laquelle le nombre de chômeurs en catégorie A a augmenté de 5.100 (+0,9%).

Il a en revanche bénéficié aux moins de 25 ans puisque, dans cette catégorie, le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité a reculé de 6.300 (-1,4%).

Marc Angrand, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.