code barre
code barre © Valeria Emanuele

Quarante ans aujourd'hui que ces traits noirs et blancs ont envahi tous les produits de la vie quotidienne, et au-delà. Créé dans les années 50 et mis en œuvre en 1973 par le géant américain IBM, le code-barres est aujourd'hui géré... par une ONG !

Il y en a aujourd'hui 500.000.000 un peu partout autour de nous. Ingérable pour la société qui a commercialisé le concept au début des années 70. Depuis, c'est une ONG (nommée GS1) qui a repris le flambeau : 111 bureaux partout dans le monde pour suivre ces codes si familiers, et vérifier qu'ils ne se copient pas les uns les autres.

Le reportage de Philippe Lefebvre.

Un demi-milliard de codes-barres qui pourraient bien vivre leurs derniers instants. Chez GS1, on travaille aujourd'hui sur un systeme de puce pour remplacer les traditionnelles barres noires et blanches (et leurs 13 chiffres). Objectif : stocker beaucoup plus d'informations sur la traçabilité et la fraicheur des produits.

Cette puce permettrait aussi d'enregistrer en une seule fois plusieurs produits... Par exemple, l'ensemble de vos courses, sans les sortir du chariot. Un rêve de caissière.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.