Areva va finalement bénéficier d'un prêt pour boucler son budget.
Areva va finalement bénéficier d'un prêt pour boucler son budget. © MaxPPP

Le groupe Areva est toujours en grande difficulté. Le géant nucléaire français a demandé à pouvoir décaler la présentation de ses comptes aux actionnaires à vendredi. Areva va finalement bénéficier d'un prêt pour boucler son budget.

Le spécialiste nucléaire français devrait accuser une lourde perte annuelle. Malgré tout, l’industriel vient d’obtenir un accord avec six banques sur un crédit relais de 1,1 milliard d’euros pour assurer la liquidité en 2016. Par conséquent, Areva a décidé de différer de 24 heures l’arrêté des comptes « pour permettre la finalisation de la documentation technique afférente à ces financements. »

Après ces annonces, l’AMF, l’Autorité des marchés financiers, a demandé la suspension de l’action Areva à la bourse de Paris.

Areva a validé en janvier dernier l’augmentation de son capital de 5 milliards d’euros. L’Etat participera à cette augmentation en tant qu’actionnaire de référence.

Ce renflouement ne sera effectif qu’en 2017 et d’ici là le groupe nucléaire doit trouver d’autres moyens d’honorer les échéances d'un prêt d'ici septembre.

►►► A ECOUTER "Du grain à moudre" consacrée à Areva et EDF "

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.