SFR racheté par Bouygues ?
SFR racheté par Bouygues ? © PHOTOPQR/L'ALSACE/Jean Francois Frey / PHOTOPQR/L'ALSACE/Jean Francois Frey

D'après Les Echos, Orange discute avec Bouygues du rachat de Bouygues Telecom. Une hypothèse parmi d'autres, commentent sobrement des sources proches de Bouygues Telecom. Arnaud Montebourg confirme ces discussions.

D'après les Échos, le gouvernement serait au courant. Martin Bouygues et Stephane Richard, le patron d'Orange se seraient parlé à plusieurs reprises.

Martin Bouygues serait toujours à la recherche d'une alliance pour sa filiale telecom en perte de vitesse depuis l'échec du rachat d'SFR. Martin Bouygues voudrait la céder pour au moins six milliards d'euros. Free ne serait pret à débourser que 4 à 5 milliards, Orange un peu plus.

Grâce à cette opération, Bouygues pourrait monter au capital d'Orange, il en deviendrait ainsi le premier actionnaire après l'État, qui en détient 27%. Chez Orange, la CFE-CGC a déjà fait savoir qu'elle approuverait ce rapprochement qui comporte d'après elle des synergies et qui pourraient permettre de protéger des emplois. Problème : le nouvel ensemble pèserait lourd, ce qui pourrait déplaire à Bruxelles.

Invité du 7/9 de France Inter, l'économiste Élie Cohen ne voit pas comment Orange pourrait monopoliser le marché des télécommunications. Selon lui, "les autorisations de la régulation n'autoriseront pas ça".

Jeudi soir, on soulignait chez Bouygues que c'est une rumeur de plus, que bien sûr le secteur est en train de se recomposer, qu'il y a donc des contacts importants ces temps-ci entre tous les opérateurs... Bref, que tout est possible. Si rapprochement il y a, ça ne sera pas forcément via un rachat, Bouygues évoque des partages de réseaux, mutualiser les fréquences pour réduire les coûts.

Montebourg confirme

Arnaud Montebourg a confirmé vendredi l'existence de discussions "multiples" entre opérateurs des télécommunications et notamment entre Orange et Bouygues Telecom :

Ce que je peux vous dire, c'est qu'il y a des discussions multiples de part et d'autre. Il y a d'autres discussions qui existent.

Interrogé sur les informations faisant état de discussions entre Orange et Bouygues Telecom, il a répondu : "Celle-là existe, elle est d'ailleurs dans la presse. Le gouvernement est favorable et encourage le retour à trois opérateurs" dans la téléphonie mobile, a-t-il rappelé.

La recomposition du paysage français des télécoms

Au même moment on a appris le rachat du premier opérateur sans réseau propre, Virgin Mobile, par le câblo-opérateur Numericable, qui est également en train d'acheter SFR.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.