quatre syndicats favorables au projet d'accompagnement du plan social de psa
quatre syndicats favorables au projet d'accompagnement du plan social de psa © reuters

Les grévistes de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois ont redistribué aujourd’hui les 250.000 euros récoltés depuis le début de leur mouvement mi-janvier.

Cette caisse de grève, d’un montant exceptionnel, bénéficie à 300 ouvriers grévistes, à raison de 80 euros par semaine de grève. Jusqu’) 800 euros pour six semaines de cessation de travail.

Les sommes récoltées proviennent des dons de particuliers et de la CGT, mais aussi des opérations menées depuis le début de la grève et notamment aux péages.

PSA d'Aulnay-sous-Bois emploie 2.800 personnes en CDI. La fermeture de l'usine -une première en France depuis 20 ans- va entraîner 4.000 suppressions d'emplois en incluant les fournisseurs et les intérimaires.

Le reportage de mathilde Dehimi.

Cette fermeture s’inscrit dans le cadre d'un vaste plan de restructuration annoncé en juillet, qui concerne la suppression de plus de 11.000 postes dans la branche automobile de PSA Peugeot Citroën.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.