Le groupe Carrefour est le seul français signataire de l'accord sur la sécurité et la prévention des incendies dans les usines textiles au Bangladesh. Le délai pour parapher le document expirait à minuit. Suite au drame du Rana Plaza (1.127 ouvriers qui ont péri dans l'effrondrement d'un immeuble), plusieurs grandes marques ont accepté de signer ce texte à valeur contractuelle, défendu par les syndicats et les ONG. Il prévoit entre autre une présence renforcée des syndicats et des inspecteurs indépendants chargé de veiller au respect des normes dans les usines de textile. Des géants occidentaux comme le Suédois H&M et l'espagnol Zara ont accepté de signer, mais côté français les marques comme Auchan, Camaïeu, Décathlon, Go Sport semblent plus timorées. Carrefour lui, affirme défendre des standards sociaux très élevés chez ses fournisseurs du Bangladesh et avoir participé à l'élaboration de l'accord. Le géant de la distribution nie toujours travailler avec des sous-traitants dans les bâtiments effondrés du Rana Plaza. Les ONG continuent d'affirmer que des étiquettes de la marque Tex ont été retrouvées sur place.

Liste complète des signataires : Inditex (Zara), C&A, PVH (Calvin Klein et Tommy Hilfiger), Tchibo, Tesco, Marks & Spencer, Primark, El Corte Inglés, Hess Natur, jbc, Mango, Carrefour, KiK, Helly Hansen, G-Star, Aldi, New Look, Next, Mothercare, Loblaws, Sainsbury's, Benetton, N Brown Group, Stockmann, WE Group, Esprit, Rewe, Lidl, Switcher et Abercrombie&Fitch.

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.