Montres et bracelets connectés
Montres et bracelets connectés © Radio France / Reuters
**Téléphones portables et montres intelligentes sont à l'honneur au Salon du mobile à Barcelone jusqu'à jeudi. Rythme cardiaque, poids ou encore façon de se brosser les dents : tout est analysé puis retransmis sur ces objets connectés.** C'est l'une des vedettes du salon : le Galaxy S5 de Samsung. Parmi les nouveautés : un capteur de fréquence cardiaque et, comme l'iphone 5S, un lecteur d'empreinte digitale pour plus de sécurité. Un téléphone plus puissant, plus grand et capable de filmer en haute définition. Mais rien qui devrait révolutionner le marché. ### Bracelets et montres : les stars du salon Les smartphones sont mis de côté au profit des montres et bracelets connectés. Désormais, vous n'avez plus besoin de sortir votre mobile pour savoir si vous avez reçu un sms. Il vous suffit de regarder votre poignet. Samsung a présenté sa montre Gear 2. Elle reçoit les appels, les messages des réseaux sociaux mais elle permet aussi de surveiller sa fréquence cardiaque grâce à un capteur qui analyse l'activité physique. Le bracelet de la marque, Gear Fit, est aussi destiné à améliorer le bien-être et à contrôler sa santé. Il suit par exemple le rythme du sommeil pour déterminer la meilleure heure pour se réveiller. Des données qui sont aussitôt retransmises sur le smartphone. Même genre de promesse chez Sony Moible avec son bracelet SmartBand qui reçoit les appels et messages du téléphone via Bluetooth. Astucieux, le chinois Huawei a sorti un bracelet connecté qui se transforme en oreillette Bluetooth. **Un secteur en pleine expansion, Hélène Chevalier**
1.8 million de montres connectées se sont vendues l'an dernier dans le monde et 8 millions devraient être vendues cette année.
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.