Après huit années de hausse consécutives, le chômage a baissé en 2016 : - 3%, soit 107.400 demandeurs d'emploi de moins. Mais en décembre, leur nombre a augmenté de 0.8%.

Le chômage en baisse en 2016 : une première depuis 2007
Le chômage en baisse en 2016 : une première depuis 2007 © Maxppp / Thierry Gachon

Malgré un mauvais mois de décembre, l'inversion de la courbe du chômage, tant promise par François Hollande, s'est bel et bien concrétisée en 2016, Pôle emploi enregistrant sa première baisse annuelle depuis 2007. Ces 3%, cela signifie 107.400 chômeurs de moins sur un an, et ce, malgré un mauvais mois de décembre : il a vu le nombre d'inscrits à Pôle Emploi grimper de 0,8%.

La baisse sur un an concerne tout le monde ou presque, et particulièrement les jeunes, avec près de 9% d'inscrits en moins entre janvier et décembre de l'an dernier. Dans une catégorie, par contre, le chômage augmente : celle des plus de 50 ans.

Le chômage en hausse en décembre, en baisse sur 2016
Le chômage en hausse en décembre, en baisse sur 2016 © Visactu

Cette belle baisse concerne les chômeurs de catégorie A : ceux qui n'ont pas du tout travaillé. Mais si l'on s'intéresse à ceux qui ont un peu travaillé, le chômage reste parfaitement stable, ce qui signifieque le nombre de chômeurs en emploi précaire reste important. Point positif : il s'agit de plus en plus de gens qui ont travaillé à temps plein ou presque.

Le nombre de chômeurs en formation explose : + 25% sur un an : c'est le résultat du grand plan de formation du gouvernement.

Au total, toutes catégories confondues, le nombre de chômeurs reste trop important : plus de 5.475.000 personnes fin 2016, dont 3.473.100 en catégorie A.

Le chômage en baisse sur 2016, en hausse depuis le début du quinquennat.
Le chômage en baisse sur 2016, en hausse depuis le début du quinquennat. © Visactu
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.