Selon l'Insee, le nombre de chômeur a de nouveau diminué, passant à 2,8 millions de personnes. Le taux de chômage repasse sous la barre symbolique des 10 %.

Une agende de Pôle Emploi (illustration)
Une agende de Pôle Emploi (illustration) © Radio France / Sandrine Morin

Il y a les chiffres de Pôle Emploi, basés sur le nombre d'inscrits chaque mois, et ceux du BIT, le Bureau international du travail, qui analyse le  phénomène en profondeur, trimestre par trimestre. Pour faire simple : le BIT inclut les chômeurs même s'ils ne sont pas inscrits à Pôle Emploi, et dans une moindre mesure Pôle Emploi peut inclure dans ses comptes des personnes que l'Insee ne considère plus comme des chômeurs (ceux qui travaillent de temps en temps, par exemple).

Pour le BIT, un chômeur est "une personne en âge de travailler (ayant 15 ans ou plus), qui n'a pas travaillé, ne serait-ce qu'une heure, au cours de la semaine de référence, disponible pour travailler dans les deux semaines et ayant entrepris des démarches actives de recherche d'emploi dans le mois précédent, ou qui a trouvé un emploi qui commence dans les trois mois".

Selon son dernier bilan (pour le deuxième trimestre 2016), le taux de chômage a diminué de 0,3 points, passant à 9,9 % de la population active. Il atteignait 10,2 % au premier trimestre. La dernière fois que cette courbe s'était retrouvée sous la barre des 10 % en France (DOM-TOM inclus), c'était il y a cinq ans...

► ► ► INFOGRAPHIE | Voir la courbe du chômage depuis 2010 en grand format