Les bourses accusent des pertes considérables puis des rebonds disproportionnés. Avec les menaces de faillites de pays et de banques, les bourses expriment une profonde schizophrénie.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.