Les Européens sont toujours à la recherche d'une solution globale pour sauver la zone euro, empêtrée dans le crise des dettes. La dette grecque devrait être effacée à hauteur de 50%. Une mesure que les banques devront assumer.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.